Installation serveur Samba
>>> Mise en place du partage de fichier
Version PDF

Dès que vous avez un serveur en local, il est pratique d’installer un partage de fichier pour que les personnes qui peuvent se connecter au serveur puissent avoir un accès à différentes ressources (notamment pour une entreprise : des ressources pour les finances, pour les graphistes, pour les directeurs .......). Dans ce cours je vais vous montrer comment installer le partage de fichier sur un serveur Linux (c’est valable aussi pour un serveur Mac).


Tout d’avord il faut savoir que Samba (c’est le nom donné au "logiciel" qui s’occupe du partage de fichier) est pré-installé dans tout serveur Linux (la méthode est donc la même pour un Debian, que pour un Suse, que pour un Red Hat... mais ici l’exemple est sur un Debian Lenny). Cependant on peut supposer que votre distribution ne dispose pas de Samba. Pour l’installer il faut donc aller dans un terminal et écrire les lignes :

- aptitude install Samba

Une fois que vous avez téléchargé et installé Samba, il faut donc le configurer. Suivez les instructions suivantes qui permettent la mise en place de Samba, rapidement et facilement :


sauvegarde du fichier de configuration et création du nouveau fichier :

- #cp /etc/samba/smb.conf /etc/samba/smb.conf.old

- #rm /etc/samba/smb.conf

- #nano /etc/samba/smb.conf


configuration de Samba (copiez-collez la suite, pour le moment c’est tout ce dont on a besoin) :

[global]

server string = Lapomme

workgroup = WORKGROUP

netbios name = La Pomme partage

public = yes

encrypt password = true

[La Pomme partage]

path = /home/share

read only = no

writeable = yes

valid user = share

comment = La Pomme partage

(pour quitter l’éditeur de texte nano : Ctrl+x et la touche Entrer)


examinons maintenant ce que l’on a donné comme paramètres :

server string = nom du serveur

workgroup = dans quel domaine on insère notre serveur

netbios name = nom du serveur sur le réseau

public = peut-on ou non le voir sur le réseau

encrypt password = doit-on chiffrer le mot de passe pour y accéder ?

path = chemin du dossier où le partage est possible (ne pas mettre la racine)

read only = peut-on seulement lire les fichiers ? oui ou non

writable = peut-on écrire sur notre serveur ?

valid user = avec quel nom d’utilisateur peut-on accéder au serveur

comment = c’est l’info-bulle quand notre curseur reste sur l’icône du serveur


comme vous avez sans doute pu le voir, j’ai créé un utilisateur spécifique au partage de fichier :

dans un terminal (en root de préférence) :

- #adduser share

ne pas oublier de lui donner un mot de passe qui est nécessaire pour le partage de fichier .


pour que les modification soit prise en compte par le serveur Samba on doit le redémarrer :

- #/etc/init.d/samba restart

puis on ajoute à Samba l’utilisateur que l’on vient de créer :

- #smbpasswd -a share

Si vous avez bien suivi les indications, le serveur est donc prêt à être utilisé. Pour vérifier cela, depuis une machine connectée au réseau du serveur, vous lancez l’utilitaire qui permet d’ajouter un lecteur réseau (sous Windows un simple Windows+R suffit) et pour l’adresse IP que l’on vous demande, vous inscrivez celle de votre serveur. Là un nom d’utilisateur vous est demandé ainsi qu’un mot de passe : il s’agit du nom d’utilisateur créé ainsi que son mot de passe.

Voilà j’espère que ce petit cours vous aura aidé pour la mise en place de Samba, je reviendrai d’ailleur dans cette section pour y inclure le partage d’imprimante sur un serveur Linux. On pourra d’ailleur se retrouver dans la section Astuce > Apple pour des petits trucs pour le réseau sous Mac OS.

 
 
9 mars 2010  --  Erwan H.
 
 
 
 
Commentaires :
Répondre à cet article
 
 
Se connecter | Copyright © 2016 Idum